Faire du vélo est bon pour la santé

Le vélo n’est pas seulement un choix écologique et économique en termes de transport. C’est aussi un atout santé de premier ordre. On va vous démontrer dans cet article quels sont les bienfaits de la pratique du vélo pour la santé.

Faire du vélo, c’est reprendre sa santé en main

Pratiqué en tant que sport de loisir, le vélo est un sport santé par excellence. Il s’agit en faite d’un sport dit porté. Cela veut dire que la personne qui le pratique ne porte pas son poids, à la différence de la course à pied par exemple. De ce fait, les différents microtraumatismes au niveau des genoux, des chevilles et même du dos, sont très rares. Une personne âgée qui a du mal à marcher peut faire confortablement le vélo, étant donné que les articulations de ses jambes et bassin peuvent se mouvoir dans la moindre contrainte. Le cyclisme est aussi un sport d’endurance à le cœur apprend à battre un peu plus lentement au repos. C’est important dans le cadre de la gestion du stress.

Le vélo est une discipline sportive qui nécessite d’être plus à l’écoute de ses sensations. On surveille plus facilement ses sensations musculaires et sa respiration. Du coup, la pratique régulière du vélo incite souvent à manger plus équilibré et plus sainement. On boit de l’eau plus régulièrement pendant l’effort.

Une virée en vélo de deux heures, pratiquée à allure moyenne et à la fréquence de deux ou trois fois par semaine, s’avère efficace pour perdre du poids. Si vous êtes en surpoids, vous allez pouvoir attaquer vos réserves de grasse sans vous exposer aux risques de traumatismes de la course à pied. Vous pouvez aussi utiliser un vélo d’appartement trois fois par semaine pendant 45 minutes pour perdre du poids. Il faut savoir que lorsque vous roulez à vélo, votre corps va chercher de l’énergie dans vos réserves de sucre. C’est d’ailleurs pour cela que cette activité se révèle comme un appoint pour traiter le diabète (sous surveillance médicale tout de même). Faire du vélo régulièrement permet aussi de faire baisser le taux de triglycérides ou de cholestérol élevés dans la sang et même la tension artérielle.

Les bienfaits du vélo sur la silhouette

Contrairement à ce que beaucoup penser, faire du vélo ne vous fera pas avoir de gros mollets. Il faut savoir en effet que le vélo renforce tous les muscles de notre corps, notamment au niveau des bras, de la nuque, des jambes et des cuisses. Il n’y a donc rien de mieux pour augmenter notre masse musculaire et notre métabolisme de base. N’oublions pas que lorsque notre métabolisme de base augmente, nous brûlons beaucoup de calories même au repos.

Faire du vélo est un excellent moyen pour affiner et galber la silhouette tout en améliorant sa santé. C’est aussi une excellente solution pour éviter les problèmes de jambes lourdes et la cellulite.

Quelques conseils pour bien profiter de son vélo

Il existe sur le marché autant de modèles de vélo que d’usages. C’est à chacun de choisir celui qui convient à ses besoins. Si nous pouvons vous donner des conseils, posez-vous les questions suivantes avant de faire votre choix :

  • Quel usage comptez-vous faire de votre vélo ?
  • Allez-vous l’utiliser sur des routes asphaltés ou sur des routes de terre ou encore les deux ?
  • Est-ce que vous allez parcourir des longues distances ou allez-vous vous contenter de courts trajets ?
  • Etes-vous un cycliste expérimenté ou s’agit-il de votre tout premier vélo ?

A lire aussi : Un record sur velo d’appartement !

De manière générale, plus le diamètre des roues d’un vélo est important, plus les pneus seront larges et plus il sera confortable à l’utilisation.

N’oubliez pas tenir compte de votre taille (stature) lorsque vous choisissez votre vélo. Il existe des modèles en S, M et L.

Les modèles pliables sont pratiques lorsque vous compter emmener votre vélo avec vous quand vous vous déplacez. Pensez-y.

Avant de monter en selle pensez à vérifier les réglages de votre vélo : le guidon, les pneus, la selle, la chaîne, etc. N’oubliez pas de jeter un coup d’œil à l’éclairage. C’est important pour votre sécurité.

Y a-t-il des contre-indications dans la pratique du cyclisme ?

A priori, la réponse est non. Cependant, une personne de plus de 40 ans qui mène une vie sédentaire fera mieux de consulter un médecin avant de se remettre au vélo. Un pratiquant régulier doit quant à lui passer un test d’effort chaque année lorsqu’il a plus de 45 ans.