Quelles sont les règles du baby-foot ?

Une table en ornement avec des bordures spécifiques équipées de 8 barres avec des poignées sous une forme ronde ou longue, des joueurs peints à  la main et une balle. Elle s’agit d’une table de football. Les équipes, d’une manière rapide et avec beaucoup d’astuces usent de ses poignées de tables qui coulissent à  merveille les barres afin de faire bouger leurs joueurs pour que ces derniers entrent les balles dans la cage adverse qui se trouve sur les deux côtés du terrain. Pour normaliser et rendre légal le jeu, la fédération française a conçu une règle de jeu plus claire pour jouer au baby-foot. Savoir ces règles est très important surtout si vous voulez participer à  des compétitions ou essayer de se lancer dans le professionnalisme en participant à  des tournois par exemple. Voici quelques détails résumés du règlement offerts par la Fédération française de Football de table.

Règle n°1 : l’engagement

Pour savoir qui va commencer la partie, il faut faire le tirage au sort. Le vainqueur dans le tirage au sort débute la partie engage la balle au niveau des demis. La balle doit – être positionnée et arrêtée par le joueur central sous ses pieds. Le joueur qui a encaissé le but qui doit faire l’engagement après avoir gagné un but.

Règle n°2 : la remise en jeu

Si la balle est sortie, c’est l’équipe qui ne possède la balle sortie qui bénéficie de la remise en jeu, toutefois, la balle doit-être toujours lancée aux arrières de l’équipe. Si la balle arrive à  un point mort, bloquée entre les 2 barres, dans ce cas la remise en jeu se fait aux arrières du camp.

Règle n°3: l’esprit «fair play»

Le jeu doit se faire dans un esprit fair play, celui qui doit faire l’engagement doit toujours demander à  son adversaire s’il est prêt à  recevoir la balle, il doit attendre la réponse de celui-ci qu’il est prêt dans son engagement.

Règle n°4: le changement de place

Si le jeu se fait de 2 contre 2, il est autorisé de changer de position avant l’engagement ou au moment d’un temps mort. Il est possible d’inverser vos rôles en prenant la position d’attaquant ou défenseur.

Règle n°5: les reprises du jeu en football de table

Les reprises peuvent se faire en simple qu’en double. Il est autorisé de dévier la balle provenant des demis et des arrières, vous pouvez bloquer la balle et frappez immédiatement, votre reprise est aussi valide si vous frappez tout de suite une balle rebondie qui touche les murs du terrain et marquez immédiatement un but.

Règle n°6: les roulettes

Roulette ou tourniquets n’est pas interdite pourtant, il faut éviter de faire plus d’un tour ni avant ni après de frapper la balle toutefois votre tir est valide après avoir effectué un mouvement de 350° avant d’atteindre la balle et que vous continuez avec la même rotation après la frappe.

Règle n°6: les pissettes

Les pissettes sont des tirs en diagonal des attaquants positionnant sur les extrémités. Ce genre de tir est autorisé de l’extrémité droite comme à  gauche

Règles n°7 : la gamelle

La gamelle ou casserole est une balle rentrée dans les cages après un coup intensive et ressortie ensuite. Elle est considérée comme un but marqué suivie tout de suite d’un réengagement.

Règles n°8 : les demis

Si les demis marquent un but, cela compte un point pour l’équipe gagnante. En cas de dégagement de la balle par les arrières, l’équipe adverse a droit de bouger les demis. Si vous optez les techniques de sacs, râteaux ou brailles, elles ne sont pas considérées comme faute de jeu.

Certaines interdictions sont aussi mentionnées dans les règles du football de table comme l’utilisation des objets qui ne sont pas dans la règle de jeu. L’utilisation des mains dans le baby-foot. La table de jeu ne doit pas être bougée par exprès ou involontairement pendant la partie de jeu. Il est interdit aussi de tortiller les barres, faire des cris agressifs ou léguer d’un coup violent avec les défenseurs ou demis.

Ces règles de jeu sont des extraits du site de la fédération de football de table, vous pouvez avoir la version complète en consultant ce site.