Comment fonctionne un récupérateur d’eau ?

L’eau est une ressource précieuse qu’on ne doit jamais gaspiller. Entre laver nos voitures, arroser nos jardins, alimenter notre sèche linge,… on peut dire que question économie, on n’est pas au point. En tout cas, en adoptant un récupérateur d’eau de pluie, on ne peut  rencontrer que des avantages : sur le plan économique et écologique.  Le fonctionnement est simple, mais encore qu’il faut comprendre d’abord son installation pour comprendre comment il fonctionne.

L’installation d’un récupérateur d’eau

Il y a deux types d’installations de récupérateur d’eau différentes :

  • Installation en surface: ce système est destiné à une utilisation de récupérateur d’eau à l’extérieur de votre maison. Arrosage, lavage… vous pouvez tout faire. L’installation est très simple en en plus, vous pouvez le faire vous-même ; voire le fabriquer vous-même. La machine est reliée aux gouttières de votre maison et c’est tout. Sans compter le fait que vous devez l’installer sur une plateforme solide. Le tuyau qui est relié aux gouttières doit  être en haut et il y a un robinet en bas pour puiser l’eau  de pluie stocké. Noter que chaque récupérateur d’eau doit avoir un filtrer pour garder au moins quelques bruns de propreté.
  • Installation en profondeur: ce système est destiné à une utilisation plus large, extérieur et intérieur de votre maison. Il est plus complexe car on doit enterrer la cuve sous terre. On doit donc creuser, installer les tuyaux et les reliez au réseau publique.  Pour l’installer, il vaut mieux contacter un professionnel car une mauvaise maîtrise de la situation peut avoir des graves conséquences  comme un glissement de terrain. L’emplacement, les VRD,…  tous ça ne doivent pas  être négligé. Le schéma d’installation est à peu près le même que celui du récupérateur d’eau en surface mais là, on utilise plutôt une pompe à la place du robinet  (vu que c’est en profondeur).

Pour savoir quel type d’installation vous convient le mieux, je vous invite à visiter notre page : recuperateurdeau.org.

Le fonctionnement d’un récupérateur d’eau

Entre les deux types de récupérateur, le fonctionnement au début est à peu près le même :

  • L’eau pluviale glisse le long de vos gouttières pour être ensuite redirigé vers le tuyau de récupération. On peut déjà envisager d’exécuter un premier filtre à ce stade.
  • En profondeur ou en surface, l’eau sera (re)filtrée avant de finir dans la barrique. Les saletés suivront une autre évacuation.
  • L’eau de pluie restera dans la cuve jusqu’à ce qu’on en aura besoin. Pour les récupérateurs en surface, il suffit juste d’ouvrir le robinet ; mais pour l’autre modèle, il faut avoir recours à la pompe (automatique ou manuelle)

Dans le cas d’un récupérateur d’eau en profondeur, il faut qu’il soit relié au VRD de la propriété c’est-à-dire au réseau de distribution d’eau de maison mais aussi a réseau publique. Si la barrique est vide alors que le climat est sec, la machine aura recours au réseau extérieur. Quand la barrique récupérateur sera donc plein, un système appelé clapet anti-retour prendra le relai : ce système servira à arrêter automatique le circuit qui remplit la cuve quand le niveau maximum est atteint. Noter que le fait de détourner l’eau sera puni par la loi.

Contacter un artisan professionnel

Le fonctionnement est assez complexe comme l’installation, en plus l’emplacement doit être choisie de manière professionnelle et prévoyante.  Le coût d’installation d’un récupérateur d’eau sous terrain qui fonctionne correctement peut aller jusqu’à 3000€ mais si vous tentez de le faire vous-même, une erreur peut vous coûter encore plus. Pour éviter les arnaques de tarifs, vous pouvez trouver des sites qui proposent des devis en ligne gratuitement. Comparez et vous trouverez le meilleur artisan près de chez vous. Noter que vous pouvez économiser plus de 250€/an en utilisant un récupérateur d’eau (qui peut durer une bonne dizaine d’année)

L’entretien d’un récupérateur d’eau

Pour que votre récupérateur garde son bon fonctionnement, vous devez l’entretenir :

  • Videz et nettoyez le système une fois tous les 12mois (au moins)
  • Vérifier le bon fonctionnement de la pompe, vous pouvez la remplacer en cas de problème
  • Si c’est possible, remplacer les filtres de temps en temps.
  • Veillez à ce qu’il n’y aura pas trop de déchets sur les gouttières
  • Et si vous avez un récupérateur d’eau en surface, vider le avant l’arriver de la neige.

J’espère que vous avez maintenant compris comment fonctionne un récupérateur d’eau. En tout cas, je vous invite encore à visiter notre page (lien en haut).