Les conseils d’entretiens d’un chauffe-eau solaire

Possédez son chauffe-eau solaire est bon, mais son entretien est un autre domaine qui mérite plus amplement de connaissance et d’information. Le matériel fonctionne de manière très autonome mais quand il s’agit de son entretien, il fait appel à des ressources extérieures. Comment faire alors pour bien entretenir son chauffe-eau solaire ? D’autant plus, le matériel se présente sous forme d’un kit à équipement divers qu’il s’avère nécessaire de connaitre le fonctionnement et la manière de procéder au nettoyage et l’entretien de chaque partie.

Comment fonctionne le matériel ?

Il s’agit d’un ensemble d’équipement qui travaille de façon réciproque. De manière générale, on ne voit que 2 pièces qui forment le kit complet : le plateau capteur du soleil et le bac à eau. Mais sachez qu’en dehors de ces pièces visibles, d’autres moins visibles relient les deux et assurent la continuité du fonctionnement du matériel. A titre de pièce fondamental, il y a le tuyau qui joue le rôle d’intermédiaire entre le plateau et le bac. A l’intérieur du tuyau sont présents une quantité d’eau qui recevront en première le réchauffement via la chaleur du soleil capté. Ces eaux descendront par la suite dans le bac pour y répandre la chaleur pour que l’eau contenu dans ce dernier puisse acquérir une température conséquente pour nos besoins en eau chaude.

Entretien personnel

Vous pouvez vous-même effectuer l’entretien de vos équipements par vos propres soins. En général, il ne demande pas des connaissances avérées en la matière. Des contrôles et quelques balayages manuels pendant une période de temps donné et l’affaire sera réglé. En effet, tant que vos équipements ne subissent aucun endommagement, vous n’avez qu’à contrôler de temps à autre votre installation. De ce fait, vous n’avez qu’à vous assurer que le tout fonctionne à la normal et qu’aucune pièce n’est défaillante. Le balayage manuel, ici, fait référence au nettoyage du plateau capteur du soleil. Pendant la saison où il pleut régulièrement, l’eau de la pluie se chargera de nettoyer et de dépoussiérer votre plateau. Par contre, pendant l’hiver et la saison sèche, vous allez procéder manuellement au nettoyage de celui-ci. Néanmoins, pour assurer qu’aucun brindille ni autres objets non souhaités ne s’incruste dans vos équipements, un nettoyage mensuel est conseillé. Vous pouvez clikquer ici pour plus d’informations à ce sujet.

chauffe-eau solaires

Entretien professionnel

Si vous remarquez des problèmes, des fissures ou des fuites au niveau de vos équipements, il devient indispensable de faire appel à une équipe technique mieux informée dans le domaine. Certes, vous pouvez vous-même vous adonner à une soudure si tel est le cas mais la prévention vaut que ce soit un professionnel qui le fait. Le choix d’une équipe professionnelle vous engendrera des dépenses supplémentaires, mais elle se chargera de diagnostiquer dans l’ensemble votre kit et de vous épargner ainsi une défaillance sur une période de temps donné à l’avenir. De plus, elle verra d’un œil aiguisé les autres gênes pouvant être source de problème au bon fonctionnement de vos équipements.

Conseils d’expert

Le chauffe-eau solaire est un équipement simple mais complexe. Il fait appel à appel à plusieurs morceaux qu’il est nécessaire d’assurer la bonne coordination de l’ensemble. Une faille dans le plateau engendrera le non chauffage de l’eau dans le tuyau, c’est-à-dire, le non chauffage de l’eau dans le bac. Et vice versa, une faille dans le bac ou dans le tuyau ne véhiculera pas l’énergie captée de manière satisfaisante. De ce fait, un contrôle régulier hebdomadaire est l’idéal. A chacun de ce contrôle, vous allez vérifier l’état de vos équipements. Vous allez analyser si vous devez vous adonner au nettoyage du kit ou si problème grave, faire quelques travaux de maintenance. Et si vous devez faire appel au service d’une équipe professionnelle si le problème en question dépasse votre ordre de compétence.

Vous savez, désormais, comment faire pour bien entretenir votre chauffe-eau solaire. Vous pouvez le faire vous-même comme vous pouvez faire appel à une équipe de professionnelle pour la maintenance. L’entretien proprement dit consiste à un contrôle à l’échéance d’un temps donné à système régulier de vos équipements. La procédure est simple mais elle demande de la volonté et une grande motivation. Si vous êtes pointilleux dans vos contrôles, votre installation aura un long cycle de vie et le risque de défaillance irrémédiable sera écarté car vous saurez dès le début si un problème survient et vous pouvez le stopper avant qu’il ne devient grave.