Comment éviter de faire aboyer son chien ?

 L’aboiement des chiens est basé sur de nombreuses causes. Il faut en identifier pour éviter de le faire aboyer. Je constate avec perspicacité que c’est une tache vraiment compliquée. Déjà, détecter les problèmes comportementaux d’un être humain est difficile et là on vous demande d’analyser celui du chien. Heureusement qu’il y a des recettes  toute faite en ce qui concerne ces animaux de compagnies. C’est un peu l’avantage d’être un chien. On est là pour vous édicter comment faire pour les stopper. Sur ce, je vous propose des méthodes élémentaires, parmi ceux l’utilisation d’un collier anti aboiement.

Maintenant, je vais directement vous expliquer  quelques techniques pour stopper les mauvaises habitudes du chien.

Comment utiliser le collier anti aboiement

Quelque soi le type du collier, le procédé est simple. Il envoie chacun petit décharge que ce ; selon les intensités voulues. Ce qui est concluant dans l’utilisation de ces appareils, c’est le fait qu’ils sont plus rapides si on veut un résultat direct. Au bout de 2 semaines de dressage entre lui et son éleveur, on arrive à avoir un petit résultat. Mais chaque utilisation d’un collier, on arrive déjà à la réduction du taux d’aboiement. Afin de vous aider à choisir ce qu’il faut, consultez ce site.

Concentrez  ses attentions sur vous

 L’aboiement est souvent basé sur des petites gâteries que le chien veule que son maître obéisse. Entre autre, il aboie car il veut grimper sur le lit, dormir sur le tapis hors prix.  Un maître qui a tendance à amadouer ses animaux a toujours cède à ses caprices. Dès fois, le maître ne cherche pas à donner, mais il veut juste stopper l’aboiement de son chien pour se calmer un peu les nerfs. Or agissez autrement, et n’ayez plus cette attitude.

 Alors, que faire ? Dominez-le en se refusant de céder à ses caprices (ne jamais donner suite à ses demandes). Entre autre, imposez votre dominance de manière à faire connaître au chien que vous êtes le maître.

Ignore-le et retournez ses attentions vers vous. Cela en faisant quelque chose d’autre et évitez de prêter attention à lui.

S’il arrive qu’il vous obéisse, dans ce cas récompensez-le au bout d’un arrêt d’aboiement. Enchainez  cette pratique jusqu’à ce que vous obteniez un résultat concluant.

Ne joue pas avec, selon sa demande et faite-le comprendre que jouer est une chose qu’il peut faire tout seule. Sur ce assurez-vous qu’il se débrouille pour déplacer son jouet. Tout cela lui évitera d’aboyer.

Minimiser ses craintes

Si votre toutou aboie de façon perpétuelle tout en déchirant plusieurs objets, c’est qu’il veut exprimer sa crainte d’être délaissé. Cette peur pourrait se manifester aussi par la salissure des murs, des portes etc. il arrive qu’ils fassent leur besoin partout dans la maison en absence de son maître. Tout ceci est succédé d’aboiement. Comment y faire face ?

Etudier ses attitudes, puis donner lui des friandises ou des aliments qu’ils préfèrent. Ensuite déposer doucement un objet qu’il puisse mâchouiller (une sorte de jouet) longuement. Ce durant votre absence. Une fois que vous soyez rentré, enlève discrètement tout et faite le comprendre que vous êtes là. Cette technique lui permettra de faire la différence.

Sinon,  habituer le à votre absence en lui faisant savoir que vous revenez toujours après chaque départ. Insinuer une absence en enfilant des vêtements de sortie, et faite le à tout heure. Après ca il ne fera plus attention à vous et c’est le moment de mettre des obstruant devant les issues afin de l’empêcher de sortir.

Fait en sorte qu’il arrête ses aboiements de signal

Le chien de garde à l’habitude d’aboyer sans relâche, même en entendant un bruit de branche. Cela gêne l’entourage. Du coup il faut les édicter les règles en disant « cesse d’aboyer » puis en montrant une friandise. C’est une méthode basée sur la récompense et la redirection. Au bout de maintes tentatives, cela fonctionne.

Éviter les bruitages excessifs causés par des gênes comportementaux

Il arrive parfois que le chien s’ennui en vue de commettre autant de bruit. Pour éviter ce souci, songez  emmener votre chien se promener durant un moment donné et joue avec lui pendant un petit moment de la journée. Cela évitera des bruits liés à cet ennui. L’éducation ludique est d’autant plus efficace pour les enfants comme pour les animaux. À travers ce, ils expriment un sentiment d’appartenance et de joie.

Prouver de l’empathie envers le chien

Mettez-vous à la place de vos chiens tout en comprenant ses comportements. L’empathie est un processus qui consiste à comprendre sous plusieurs façons l’agissement ; c’est une technique qui n’est pas seulement efficace au niveau des êtres humains. Il a des besoins vitaux comme des besoins physiologiques. Dans ce cas, fait en sorte que tous ces besoins soient remplis avant de le dresser. Ensuite, intervenez au niveau des facteurs d’aboiement, comme un acte répressif commis par une personne ou une chose. Stopper ce qui dérange le chien et aurez votre quiétude.

En somme, la meilleure façon de parvenir à un résultat authentique est l’utilisation d’un dispositif digne de cette efficacité. Mais il n’empêche que le dressage est la façon plus noble en vue de respecter les besoins du chien.