Comment choisir un hébergement web ?

Vous êtes sur le point de lancer votre site internet sur le web ? Si vous êtes une société ou un simple particulier, il est plus qu’indiqué de bien réfléchir sur la question avant de faire le choix d’un hébergement web. Comment en choisir un ? Voilà la question à laquelle on va tenter de répondre. Pour ceux qui débutent en informatique nous allons d’abord définir ce qu’est un hébergeur web. Par la suite, nous allons décrire les principales classes d’hébergeurs web afin que vous puissiez fixer votre choix.

Qu’est-ce qu’un hébergement web ?

Quand les gens parlent d’internet, on entend souvent les mots « adresse IP », « Serveurs », et « hébergement ». Mais qu’est-ce que tout cela signifie vraiment. Un site internet est, comme vous le savez probablement déjà, un programme informatique que l’on peut manipuler à distance via internet. On peut y ajouter quelque chose, comme des commentaires par exemple, envoyer des messages par son biais, ou bien faire des commandes de produits.

Pour que tout ceci puisse fonctionner, il faut un support physique, un ordinateur puissant connecté à internet à très haut débit. Pour un simple particulier, disposer d’un tel moyen technologique nécessite beaucoup de fonds. Il existe donc des sociétés qui en font leur activité principale.

Ces sociétés sont ce que l’on appelle communément hébergeurs. Les hébergeurs sont chargés de maintenir le site internet actif vingt quatre heurs sur vingt quatre sur le web. Ils connectent leurs puissantes machines sur le web et laisse l’accès au site à toute personne autorisée ayant accès à internet.

 Qu’est-ce qu’un hébergement mutualisé ?

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un hébergement commun à plusieurs sites internet. SI vous possédez un site par exemple, il sera hébergé par une société qui s’occupera de centaines, voire des milliers d’autres sites.

Ces hébergeurs là utilisent un ou plusieurs serveurs pour la distribution des données, mais font appel à une seule installation pour l’hébergement. Quels en sont les avantages et les inconvénients ? Et bien, c’est simple, le prix est moins élevé car ils disposent de nombreux clients. Pour les petits budgets donc, c’est l’idéal. L’inconvénient malheureusement, c’est que la gestion dus site internet est limitée.

Vous y avez accès, mais la plus grande partie du travail est soumises aux restrictions et au bon vouloir de l’hébergeur. Après tout, ne dit-on pas « à chaque médaille son revers » ? Visitez le site www.hebergement-web.info pour en savoir plus !

L’hébergement dédié : le pour et le contre

Comme vous l’aurez certainement pu deviner, Ce deuxième type d’hébergement est le cas contraire du premier. Ici, l’hébergement est individuel. Il existe donc un seul serveur pour un seul site et réciproquement. La gestion d’une telle configuration vous revient donc de plein droit. L’accès à la modification du site et différentes opérations que l’on peut faire avec est totalement libre.

C’est intéressant non ? Et oui, mais encore faut-il avoir assez de compétence pour réussir à bien mener la gestion de l’outil web. Gérer un serveur et un site internet, en effet, demande plus de compétence qu’on pourrait le croire. Dans le pire des cas, il faudra peut-être faire appel aux services d’un informaticien spécialiste du domaine. D’autre part, il est évident que le coût de ce genre de service est plus élevé que dans le cas de l’homologue mutualisé. Cet hébergement est payant, et coûte un peu plus cher que le « mutualisé ».

Voilà, nous en avons peut-être peu dit, mais pour le novice, cet article devrait être d’une aide précieuse. En attendant de vous dégoter l’hébergeur qui vous ira comme un gant, nous vous souhaitons une bonne navigation sur le web, avec un bon serveur hébergé par une bonne société.