Adieu ma sorbetière des années 70 qui surconsomme

glace maison

Après plusieurs décennies de bons et loyaux services, il est temps que je me sépare de ma sorbetière qui non seulement prends de l’âge, mais qui se montre énergivore. Maintenant, quel modèle choisir pour la remplacer ? Voici quelques critères que j’ai pris en compte pour choisir la mienne.

La capacité de la cuve

Pour ne plus avoir à répéter la même opération plusieurs fois lorsqu’on a des invités, donc plus de personnes à nourrir, mieux vaut opter pour une sorbetière avec un grand bol. Avec une cuve de 1.6 litre par exemple, on peut déjà préparer suffisamment de glaces ou sorbets pour 78 personnes. Mais attention, assurez-vous tout de même que le bol de votre sorbetière puisse entrer dans votre congélateur.

Voici quelques modèles qui pourraient vous intéresser si la capacité de la cuve est tout aussi importante pour vous qu’elle l’était pour moi (bien entendu, cette liste n’est pas exhaustive) : Krups GVS241, Kenwood AT957A, Philips HR2304/70, Brandt SOR15EF, H.Koenig HF320.

Le temps de préparation

Il s’agit de l’une des meilleures façons pour déterminer la performance d’une sorbetière. Certes, la durée de la préparation dépend généralement de la texture souhaitée, mais elle varie aussi selon la performance de l’appareil utilisé. Dans la moyenne, la durée de préparation d’un sorbet ou d’une glace varie de 20 à 40 minutes. Il est bon de savoir que plus votre appareil met du temps à prendre le sorbet ou la glace, moins assurée sera la réussite de votre recette.

Le temps de refroidissement de l’accumulateur

Avant d’utiliser une sorbetière, vous devez refroidir son accumulateur de froid au congélateur. En moyenne, un accumulateur de froid nécessite au moins 12 heures. Or, certains modèles demandent plus de temps, pouvant aller jusqu’aux 18 ou 24 heures, avant utilisation. Il est donc important de prendre en compte cette durée au moment de choisir votre sorbetière.